Accueil Société Régions Wallonie

Inondations: 25 millions pour aider les communes à se reconstruire

Une aide régionale de 25 millions ira aux neuf entités les plus touchées par les inondations de juillet 2021. L’idée est de leur permettre d’acquérir des immeubles et des terrains pour préparer la reconstruction et la nouvelle affectation des espaces.

Journaliste au service Politique Temps de lecture: 2 min

Les communes inondées en juillet 2021 sont en première ligne pour la reconstruction des zones sinistrées et la gestion des risques futurs à travers l’aménagement futur de leur territoire. Lors des contacts avec le commissariat spécial à la reconstruction, certaines d’entre elles ont annoncé leur volonté de réaliser dès à présent une série d’acquisitions d’immeubles ou de terrains, au-delà des arrêtés de démolition et d’inhabitabilité déjà pris dans l’urgence. Mais cela demande évidemment des moyens qui n’étaient pas prévus aux budgets de ces entités.

C’est pour cela que Willy Borsus (MR), le ministre de l’Aménagement du territoire, a fait débloquer par le gouvernement wallon un budget de 25 millions d’euros qui se concentrera sur les neuf communes les plus touchées, à savoir Chaudfontaine, Esneux, Liège, Limbourg, Pepinster, Rochefort, Theux, Trooz et Verviers. De quoi envisager et préparer le développement de projets de reconversion des zones où la nature a tout ravagé l’été dernier, avec une nouvelle affectation des espaces les plus sensibles.

Répartition équitable

Cette aide se présente sous la forme d’un droit de tirage en fonction des acquisitions. « Il peut s’agir de terrains identifiés dans le cadre des études de programme de redéploiement de quartiers durables en cours ou situés en zone d’aléas élevés d’inondation par débordement », précise le ministre.

L’enveloppe de 25 millions est équitablement répartie entre tous les bénéficiaires à concurrence de 2.777.777 euros par commune, en attendant d’autres moyens à prévoir pour la reconstruction à proprement parler, sur base des études en cours. Les communes bénéficiaires doivent adresser leur demande de financement à l’administration pour le 1er octobre 2022.

À lire aussi Inondations: faut-il réparer les dégâts ou réfléchir à l’avenir?

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Sur le même sujet

Aussi en Wallonie

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Lesoir Immo Voir les articles de Lesoir Immo