Accueil Société

«Piqûres sauvages»: ce que l’on sait sur la vingtaine de cas suspects dans un festival en Flandre

Vingt-quatre jeunes au total se sont présentés au centre d’urgence du festival We R Young avec des symptômes d’évanouissement, d’hyperventilation ou de maux de tête suite à de possibles « piqûres sauvages ».

Temps de lecture: 2 min

Après que 24 jeunes se soient sentis mal lors du festival pour adolescents We R Young, à Hasselt, mercredi après-midi, cinq échantillons de sang ont été prélevés pour des recherches toxicologiques supplémentaires sur ordre du parquet du Limbourg. C’est ce qu’a annoncé jeudi l’attachée de presse Anja De Schutter. Dix filles ont été emmenées à l’hôpital pour un examen approfondi de possibles blessures par perforation.

« Les jeunes ont été soigneusement examinés pour trouver des blessures qui pourraient indiquer une piqûre. A l’hôpital, quatre personnes ont été retenues pour des blessures dont on ne pouvait exclure qu’elles provenaient d’une aiguille. Un premier dépistage et un test d’urine n’ont rien révélé de suspect. Un cinquième cas s’est présenté dans un autre hôpital. Sur ordre du parquet, cinq échantillons de sang ont été prélevés pour être soumis à des analyses toxicologiques par un laboratoire. L’enquête toxicologique ordonnée par le procureur général va plus loin et prendra plus de temps », a déclaré Anja De Schutter.

Les faits

Vers 17 heures, la première fille s’est sentie mal pendant le festival. Dans l’heure qui a suivi, 24 jeunes au total se sont présentés au centre d’urgence avec des symptômes d’évanouissement, d’hyperventilation ou de maux de tête. Un premier triage médical a eu lieu sur le site du festival. Vers 18 heures, la décision a été prise d’évacuer les lieux du festival, qui étaient occupés par environ 3.300 jeunes. Les adolescents ont été escortés vers la sortie sous escorte policière. En raison de cet incident, le festival a été arrêté deux heures plus tôt que prévu.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Esquenet Alexandre, jeudi 26 mai 2022, 14:57

    Et encore personne de retrouvé? Alors soit c'est un insecte, soit des tordus mais que personne n'essaie de retrouver...

Sur le même sujet

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko