Accueil Mon assiette

La blanc bleu belge perd du terrain au profit de races alternatives

Les papilles des Belges salivent de plus en plus devant d’autres viandes que la blanc bleu belge. Un nombre croissant d’agriculteurs troquent donc leur troupeau pour des races alternatives.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Les éleveurs belges cultiveraient-ils un désamour pour la blanc bleu nationale ? Cette race bovine représente environ 80 % du cheptel viandeux de notre pays, elle reste donc majoritaire, mais perd malgré tout du terrain. En l’espace de dix ans, une diminution de 40 % des élevages de bêtes à robe bleue ou blanche a été épinglée en Wallonie. A contrario, la tendance est à la hausse pour les animaux à robe brune ou grise : on observe une augmentation de 40 % de ceux-ci sur la même période. L’élevage bovin, autrefois très uniforme, semble donc se diversifier. Aux côtés de la mythique BBB, paissent aujourd’hui aussi dans les prés des races françaises telles que la limousine, la blonde d’Aquitaine ou la charolaise. Ce choix de travailler avec d’autres races est motivé par divers arguments : la volonté de se différencier par le label bio, par exemple. À Stembert, dans la commune de Verviers, Lucien Halleux (78 ans) a, lui, troqué son troupeau de blanc bleu contre une centaine de salers, il y a sept ans.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

6 Commentaires

  • Posté par Lhermitte Jean-Yves , mardi 31 mai 2022, 8:49

    Pas une catastrophe, cfr infra

  • Posté par DUHARD Jerome, lundi 30 mai 2022, 16:26

    Races "alternatives". Terme impropre. Une "alternative" n’admet que deux possibilités, pas plus. ( courant alternatif par ex.). On dira donc "au profit d'autres races.." ou d'autres expressions dans le français regorge

  • Posté par Haegelsteen Philippe, lundi 30 mai 2022, 11:33

    Ce n'est pas ou peu la race qui fait la qualité d'une viande mais son élevage, son alimentation, le temps de repos et sa cuisson. Idem pour le poulet ou le saumon. Il y a des éleveurs qui font du BBB formidable. Maintenant entre une césarienne et la voie naturelle, je ne suis pas certain que ce soit la première qui est la plus douloureuse.

  • Posté par Jean Luc, lundi 30 mai 2022, 8:53

    Disons-le franchement : 1. Le BBB, ça n'a aucun goût. 2. Les bouchers belges se foutent du client, en lui vendant à prix d'or de la viande de vaches qui ont vêlé trois fois - de la vieille vache. --- Voilà pourquoi, depuis des années, je ne mange plus de viande belge.

  • Posté par Dupont Vincienne, vendredi 27 mai 2022, 21:37

    Une vache obtenue par des croisements génétiques monstrueux et dotée d'une telle musculature au bassin qu'elle ne peut vêler naturellement ! Disons-le tout net (puisque l'article omet de mentionner ce point important) si nos gouvernants se souciaient réellement du bien-être animal, il y a bien longtemps que le blanc bleu belge serait interdit.

Plus de commentaires

Aussi en Mon assiette

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs