Accueil Monde Europe

Johnson sauve encore sa peau mais l’épée de Damoclès plane toujours

Après la publication du rapport final sur les fêtes organisées en plein confinement, accablant pour Boris Johnson, le gouvernement britannique annonce une série de mesures pour aider la population face à la hausse des coûts de la vie. Mais le petit manège de Downing Street ne trompe pas.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Lors du mini-budget de mai, le gouvernement de Boris Johnson avait refusé de déclencher une action d’urgence face à l’inflation galopante. Mais ce jeudi, Rishi Sunak, le ministre britannique des Finances, a annoncé un programme supplémentaire de 15 milliards de livres à cette fin, avec un virement unique de 650 livres (760 euros) pour 8 millions de foyers, une aide de 400 livres (470 euros) pour payer la facture d’énergie et une taxe exceptionnelle sur les profits du pétrole et du gaz pour la financer.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Vanloo , vendredi 27 mai 2022, 22:04

    Heureusement qu'il sa croisade anti-russe enragée pour faire oublier sa conduite

Aussi en Europe

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs