Accueil Monde France

Affaire Kinder: le patron de Ferrero France présente ses excuses

Nicolas Neykov, le directeur de Ferrero France, a répondu à plusieurs questions concernant le récent scandale alimentaire qui a touché la marque Ferrero. 3.000 tonnes de produits Kinder ont dû être retirées du marché, ce qui signifie des dizaines de millions d’euros de pertes.

Temps de lecture: 2 min

En avril dernier, l’Agence fédérale pour la sécurité de la chaîne alimentaire (Afsca) avait rappelé auprès des consommateurs plusieurs produits chocolatés de la marque Ferrero en raison de la présence de la bactérie salmonelle. Les produits en question ont été fabriqués dans l’usine Ferrero d’Arlon.

Nicolas Neykov, interrogé dans Le Parisien , a répondu à plusieurs questions concernant cette affaire. Le directeur général de Ferrero France a tenté de jouer la transparence et de faire son mea culpa à propos de ce scandale alimentaire. « Je suis venu vous dire que ce qu’il s’est passé n’est pas acceptable. Nous sommes désolés, je suis désolé. » Il a également expliqué d’où pouvait venir le problème lié à la contamination. « D’après nos enquêtes, la contamination vient d’un filtre situé dans une cuve à beurre laitier. Elle est arrivée dans l’usine soit par des matières premières contaminées, soit par des personnes. Comment expliquer que le protocole strict qui fonctionne depuis plus de 75 ans n’a pas fonctionné ? L’enquête nous le dira. »

Pour le patron de Ferrero, il y a eu une défaillance mais pas une négligence. « Arlon n’est pas une usine poubelle, 36 millions d’euros y ont été investis ces dernières années. Il n’y a jamais eu de tromperie ou de volonté de cacher la vérité. »

3.000 tonnes de produits Kinder retirés du marché

Plus de 3.000 tonnes de produits Kinder ont été retirées du marché au total après de nombreux cas de salmonellose en Europe, avec un « impact financier » de « plusieurs dizaines de millions d’euros », a annoncé le directeur général France de Ferrero.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par D. Frederic, vendredi 27 mai 2022, 0:01

    "Il n’y a jamais eu de tromperie ou de volonté de cacher la vérité" MOUHAHAHAHAHAHAHAHAHAHA

Sur le même sujet

Aussi en France

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une