Accueil Culture Livres

Claude Michelet était le paysan de la littérature

L’écrivain français de Corrèze a vendu des millions de livres avec ses fictions rurales et populaires. Il est décédé jeudi. Il aurait eu 84 ans le lundi 30 mai.

Article réservé aux abonnés
Responsable des "Livres du Soir" Temps de lecture: 3 min

Claude Michelet, c’est Des grives aux loups. La saga des Vialhe, qui retrace la vie d’une famille d’agriculteurs de Saint-Libéral, petit village de Corrèze, tout au long du XXe siècle et dont le premier opus est précisément le titre le plus connu, Des grives aux loups. Suivi par Les palombes ne passeront plus, puis L’appel des engoulevents et La terre des Viahle, etc. Des romans de terroir qui se vendirent à plus de trois millions d’exemplaires. Un écrivain paysan, attaché à la terre, et pour cela très populaire.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Livres

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs