Accueil Opinions Éditos

Si ce n’est plus le Far West, ça y ressemble

Comment admettre que des Américains de 18 ans, interdits de bière avant 21 ans, puissent se procurer tout type d’armes ?

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Quand allons-nous faire quelque chose ? Je suis si fatigué de venir sur ce podium présenter des condoléances aux familles dévastées. Je suis si fatigué de ces minutes de silence. Assez !! » Le cri de Steve Kerr, entraîneur des Golden State Warriors, après le massacre de 19 enfants et de deux enseignants dans une école du Texas, a frappé fort. D’autant qu’il lançait aussi un violent appel aux 50 sénateurs républicains, préférant la préservation de leur pouvoir à la vie de « nos enfants ».

« Au nom de Dieu, quand allons-nous nous opposer au lobby des armes ? » : le président Joe Biden, et ensuite sa vice-présidente, n’ont pas dit autre chose mais dix ans après Sandy Hook et le « plus jamais ça » d’Obama, leur intervention est dévastatrice car elle montre toute l’impuissance du politique. Or c’est l’action, pas l’empathie, qui fera leur valeur ajoutée.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

6 Commentaires

  • Posté par Chalet Alain, vendredi 27 mai 2022, 18:51

    Faut-il agir en fonction de ce qu'on voudrait que les choses soient, ou en fonction de ce qu'elles sont vraiment? Les US= Far-West? oui, sans doute. Mais c'est en fait le monde entier qui est un grand Far-West. Sauf en Europe: nous sommes les Bisounours... et nous nous faisons continuellement enc..ler sur le plan international, ce qui fait que notre situation économique n'arrête pas de se détériorer.

  • Posté par Chalet Alain, samedi 28 mai 2022, 19:17

    M.Wauters, vous avez raison: notre situation est toujours meilleure que dans beaucoup d'autres régions du monde. Mais beaucoup de ces régions avancent bien plus vite que nous, notamment en termes de PIB par habitant, et sont en train de nous rattraper ou même de nous dépasser. Nous semblons un peu trop nous reposer sur nos lauriers.

  • Posté par Wauters Georges, vendredi 27 mai 2022, 20:12

    M. Chalet, pouvez-vous développer un peu plus votre conclusion, qu est ce qui vous fait dire que notre situation économique se détériore? Pour avoir un peu voyage j ai plutôt l impression de vivre sur un continent où j ai vu le moins de misère, de pauvreté et de violence.

  • Posté par GOBBO Corrado, vendredi 27 mai 2022, 10:09

    Ce beau pays, que j'aime (aimais ?) par ailleurs, voit son nombre d'abrutis et de cinglés exploser. Ce n'est déjà plus un/notre "modèle" de démocratie (l'a-t-il vraiment été un jour ?), et oui, bcp se croient encore au temps du Far West en se baladant armes à la ceinture, les 4x4 et pickup ayant juste remplacé les chevaux. Et bcp sont prêts à "casser" du noir, de l'indien, des hispaniques, des "asiats" etc..., bref tout ce qui n'est pas le "vrai" bon blanc américain /WASP. L'argument des pro-armes : "armer plus les "good guys" pour se protéger des "bad guys" et mettre des gardes de sécurité devant chaque école est d'une débilité (ou cynisme ?) profonde. Des gardes devant chaque école ? (27 fusillades sur 221 depuis le début 2022 ! soit 12%, donc 88% ailleurs, où leur solution serait sans doute de mettre des gardes devant chaque immeuble aux E-U, et à chaque coin de rue aussi, puisque ces fusillades criminelles ont lieu PARTOUT ! Et "ça" a le culot de dire que "ce ne sont pas les armes qui tuent, mais les gens qui tuent les gens" - Débilité profonde disais-je !!!

  • Posté par Wauters Georges, vendredi 27 mai 2022, 9:47

    Dans ces deux visions opposées de la vie en société dont vous parlez, je me permettrais d'ajouter celle de ceux qui veulent rassembler et ceux qui veulent dresser les gens les uns contre les autres. Soit celle des Trump, Orban, Le Pen, Van Grieken..., qui ne vivent qu'en opposant blancs et colorés, hommes et femmes, pauvres et riches. Ceux là sont inéluctablement pro armes puisque dès lors que l'autre est un ennemi il faut bien s'en protéger. L'histoire de l'homme montre qu'il n'y a de progrès et d'avancées qu'en rassemblant et en créant une société solidaire mais malgré cela on constate dans de trop nombreux pays la montée des extrêmes.

Plus de commentaires

Aussi en Éditos

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs