Accueil Société

Variole du singe: l’UE prépare des achats groupés de vaccins

La Commission européenne travaille actuellement avec les Etats membres pour organiser des achats groupés de vaccins et de traitements contre la variole du singe.

Temps de lecture: 2 min

L’Union européenne prépare des achats groupés de vaccins et autres traitements contre la variole du singe, a indiqué jeudi à l’AFP la commission européenne, précisant que les détails seraient finalisés dans les « prochains jours ».

Le porte-parole de la Commission européenne pour les questions de santé, Stefan De Keersmaecker, a précisé que l’organisme européen HERA (Health Emergency Response Authority) « travaille avec les Etats membres et les fabricants pour se procurer des vaccins et des traitements contre la variole du singe ». « Les procédures exactes seront déterminées avec les Etats membres au cours des prochains jours », a-t-il ajouté.

L’Espagne a déjà indiqué qu’elle comptait acquérir des vaccins Imvanex et des antiviraux Tecovirimat via un achat groupé de l’UE. Imvanex, du laboratoire Bavarian Nordic, est un vaccin de 3e génération (vaccin vivant non réplicatif, c’est-à-dire ne se répliquant pas dans l’organisme humain) autorisé en Europe depuis 2013 et indiqué contre la variole chez les adultes.

Le nombre de cas confirmés de variole du singe dans le monde a atteint 219 mercredi en dehors des pays où la maladie est endémique, selon un bilan du Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (ECDC).

« La plupart des cas sont des jeunes hommes, s’identifiant eux-mêmes comme des hommes ayant des relations sexuelles avec des hommes. Il n’y a eu aucun décès », selon l’agence européenne basée à Stockholm. L’Europe concentre l’essentiel des cas avec 191 cas, dont 118 dans les pays de l’UE.

Trois pays concentrent actuellement l’essentiel des cas confirmés : le Royaume-Uni, premier pays où des cas inhabituels ont été repérés début mai (71 cas), l’Espagne (51) et le Portugal (37), selon l’ECDC.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

13 Commentaires

  • Posté par massacry olivier, vendredi 27 mai 2022, 20:03

    https://www.franceinter.fr/emissions/antidote/antidote-du-vendredi-27-mai-2022 : < Quand la complosphère mondiale s’empare de la variole du singe>, et on y parle du fameux document du NTI....

  • Posté par massacry olivier, vendredi 27 mai 2022, 16:38

    Article plus qu'interressant à lire sur le sujet. Avons-nous retenu les leçon du covid-19? < https://sciencebasedmedicine.org/should-we-fear-the-monkeypox/>. Extraits: < Il est possible que l'humanité doive également s'habituer à l'idée non seulement de vivre avec le COVID, mais de vivre dans un monde dans lequel les pandémies se produisent de plus en plus fréquemment......La tolérance pour les mensonges et la propagande anti-vaccins doit appartenir au passé. Nous devons marginaliser et contrer de manière agressive les opinions anti-vaccination......Soit cela, soit nous devons accepter le fait que nous vivons dans un monde pandémique.>

  • Posté par massacry olivier, vendredi 27 mai 2022, 16:25

    Antivax un jour, antivax toujours!

  • Posté par curto calogero, vendredi 27 mai 2022, 15:44

    C'est normal, nous avons beaucoup de singe, qui gouverne notre pays.

  • Posté par Peeters ., vendredi 27 mai 2022, 15:04

    On y est ! Ils recommencent leurs ignobles mensonges et gaspillage d'argent public ! Alors que jusqu'à présent la simple prise d'un antibiotique comme la Doxycycline guérissait de la Variole du Singe voilà que l'on vient nous raconter qu'il n'existe AUCUN TRAITEMENT !!! Et que seuls des vaccins US sont autorisés ! Comme pour le Covid, ils interdisent les antibiotiques ! On est face à des charlatans sans aucune honte ! Le vaccin vivant atténué non réplicatif antivariolique (virus vivant modifié de la vaccine Ankara) dispose d'une autorisation de mise sur le marché aux Etats-Unis d'Amérique pour l'immunisation active contre la variole du singe depuis 2021 sous le nom commercial JYNNEOS... https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/id/JORFTEXT000045830824?datePubli= La variole du singe se traduit d’abord par une forte fièvre et évolue rapidement en éruption cutanée, avec la formation de croûtes, notamment sur le visage. Il n’existe pas de traitement mais cette INFECTION VIRALE se GUÉRIT d’elle-même. https://www.lesoir.be/444135/article/2022-05-23/variole-du-singe-comment-la-propagation-peut-etre-stoppee

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko