Accueil Culture Musiques

Décès d’Andy Fletcher, l’homme invisible de Depeche Mode

Le fondateur et claviériste de Depeche Mode était un homme charmant et discret.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 4 min

Ce jeudi 26 mai sont morts deux musiciens très discrets, deux hommes de l’ombre pourtant essentiels à la survie de leur groupe : Depeche Mode pour Andy Fletcher décédé à l’âge de 60 ans et Yes, dont Alan White fut le batteur depuis 1972, décédé lui à Seattle à l’âge de 72 ans.

Andy Fletcher était, rappelons-le, ni le chanteur ni le compositeur de Depeche Mode, rôles traditionnellement dévolus à Dave Gahan et Martin Gore. On s’amusait d’ailleurs entre nous à dire qu’il n’était là que parce qu’il était un brave garçon et servait à séparer les deux frères ennemis quand il ne lançait pas les disquettes sur scène, passant beaucoup de temps durant les concerts à se dandiner bras en l’air derrière ses claviers. La rumeur disait même que s’il était toujours là, c’est uniquement parce qu’il détenait les clés administratives du groupe.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Musiques

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs