Accueil

Un emprunt européen?

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 1 min

Pour Thomas Dermine, les investissements pour la décarbonation et l’indépendance énergétique doivent être soutenus par un volume financier suffisant mis à la disposition des Etats membres. « Il faut pour cela aller sur le marché, comme nous l’avions fait pour le fonds de relance “post-covid”  ». Avec un emprunt européen, des réformes et des plans nationaux, un agenda, un monitoring serré par la Commission, « on a mis en place un outil qui peut servir lors d’autres crises. Trouver plusieurs centaines de milliards additionnels d’investissements est la seule solution crédible. Ce qui posera la question du renforcement des moyens propres de l’Union. » Le taux d’endettement européen reste en dessous de 100 % du PIB, rappelle Dermine, bien en dessous de l’endettement américain.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs