Accueil Sports Football Football à l'étranger

Thibaut Courtois avant la finale contre Liverpool: «La victoire, c'est l'ADN du Real»

Le dernier rempart belge du Real Madrid s’envole de toute son envergure vers le trophée Lev Yachine, qui consacrera, en août, le meilleur keeper du monde. Une victoire en Ligue des champions, le seul trophée qui lui manque au niveau des clubs, lui tend les bras. À lui de la saisir, après 3 remontadas consécutives (PSG, Chelsea, Man City) où le Real Madrid lui doit au moins autant qu’à son buteur de l’impossible, Karim Benzema.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 13 min

À un quart d’heure de taxi du centre historique de la capitale espagnole, les 12 hectares de la Ciudad Real Madrid s’étendent à perte de vue, au milieu d’un inextricable enchevêtrement de bretelles d’autoroutes masquant jusqu’au dernier moment la majesté des lieux. Une fois trouvée la sortie du labyrinthe, toute la majesté de la résidence secondaire castillane s’impose au visiteur. Derrière les murs de la forteresse madrilène après avoir montré patte blanche et décliné à plusieurs reprises son identité sous les formes les plus pointues, y compris covidiennes, le luxe de précautions pris par le club Merengue pour éviter toute mauvaise surprise à quelques jours de la finale de la Ligue des champions, s’efface pour laisser place à notre invité. Et à un entretien où le Tibo d’adoption espagnole, est apparu à la fois relax et sûr de lui.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Football international

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs