Accueil Sports Tennis Grands Chelems

Elise Mertens qualifiée pour les huitièmes de finale de Roland-Garros: «D’où je viens, c’est presqu’un rêve»

La Belge affrontera la jeune Américaine Coco Gauff (23e mondiale).

Analyse - Temps de lecture: 3 min

En attendant, peut-être David Goffin ce samedi, Elise Mertens est donc la première Belge qualifiée pour les huitièmes de finale de ce Roland-Garros. Sa meilleure performance à Paris depuis 2018. « Quand je repense à ma blessure voici un mois à Istanbul (NDLR : une déchirure de 0,5 cm au quadriceps droit), c’est presqu’un rêve de me retrouver, ici, au quatrième tour, même si j’ai eu la chance de bénéficier du forfait de Bouzkhova au deuxième. Je suis donc très heureuse. »

« Pas le tennis le plus beau à voir »

Et comme Goffin la veille, on l’a vu partager sa joie avec le public belge, à nouveau massé sur un court nº7, encore trop petit. « Les fans belges sont de retour et on les entend à Paris, c’est vraiment chouette ! Ça donne beaucoup d’énergie. »

Une énergie qu’Elise Mertens a épargnée quelque peu, en ne se laissant pas embarquer dans un match à rallonges avec la Russe Varvara Gracheva (71e mondiale) aussi connue pour ramener un nombre incalculable de balles. « 6-2, 6-3, ça peut passer comme une victoire facile, mais c’était loin d’être le cas car elle peut être agressive sur tous les points (NDLR : le match a tout de même duré 1h37 !). Ce n’était pas le tennis le plus beau à voir, avec beaucoup de balles en hauteur, mais c’était purement tactique. C’est une joueuse qui aime entrer en cadence et, alors, elle devient très dangereuse. L’objectif était de varier beaucoup pour la pousser à la faute, et ça a plutôt bien fonctionné. Une nouvelle victoire en deux sets, c’est tout bon ! »

« Oui je vais demander conseil à Alison »

Ce dimanche, donc, Elise Mertens tentera de se qualifier pour son premier quart de finale à Paris (elle y a déjà goûté à l’Open d’Australie et à l’US Open). Pour cela, elle devra battre la jeune Américaine Coco Gauff (23e mondiale) qui a déjà éliminé Alison Van Uytvanck (6-1, 7-6), au 2e tour. « Je vais certainement demander quelques conseils à Alison », sourit encore Mertens. « Même si je la connais déjà bien. Elle m’a battue l’an dernier sur le gazon d’Eastbourne (NDLR : sur le score étonnant de 0-6, 7-6, 7-5, Mertens avait servi pour le match). Elle a beaucoup de talent, un très bon service et elle est aussi très solide en revers. »

Et fidèle à ses habitudes, la Limbourgeoise n’a pas regardé le reste de son tableau. « Non, surtout pas. Je coupe internet ! Je sais juste qu’il y a déjà quelques favorites éliminées… »

Et donc des occasions à saisir !

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Grands Chelems

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Tennis, les résultats et classements Découvrez le programme du jour et le calendrier de la saison

Résultats et classements
SoSoir Voir les articles de SoSoir VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb