Accueil Culture Musiques

Marjolaine Reymond chante le sang

Splendor of Blood

Fiche - Responsable des "Livres du Soir" Temps de lecture: 1 min

Kapitaine Phenix Collectif / L’Autre Distribution

On est ailleurs avec Splendor of Blood. C’est du jazz dans la musique, oui, avec ce tentet emmené par la chanteuse, mais c’est aussi du classique avec le souvenir de Darius Milhaud et même de Luciano Berio. C’est de la poésie, et c’est aussi du judaïsme dans la mémoire. Avec les chapitres intitulés Sang Passion, Sang Genèse, Sang Sacrifice, Sang Eternité. Les neuf musiciens qui entourent Marjolaine lui offrent comme un écrin pour sa voix tantôt brutale, tantôt douce, qui chante l’amour, l’amour fou bien sûr, what else comme dirait l’autre. C’est étrange, mystérieux. Difficile d’abord, sans doute. Mais cet album vaut la peine qu’on s’y accroche.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Musiques

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une