Accueil Société

Le fisc va-t-il bientôt avoir accès à vos données téléphoniques?

Les experts tirent déjà la sonnette d'alarme.

Temps de lecture: 2 min

L'administration fiscale pourra bientôt demander vos données téléphoniques sans l'intervention d'un juge d'instruction. C'est une conséquence du projet de loi que le gouvernement fédéral prépare pour renforcer la lutte contre le terrorisme, écrit le journal flamand Het Nieuwsblad lundi.

La « législation sur la conservation des données » devrait garantir que les opérateurs de télécommunications conservent les données, afin que la police et les tribunaux puissent les utiliser si nécessaire.

Mais selon les experts, la formulation du projet de texte est trop vague. Elle dit littéralement que « les autorités compétentes pour détecter et enquêter sur les infractions passibles de sanctions administratives de nature pénale » peuvent demander des données. Les autorités fiscales font partie de ces autorités.

Les experts fiscaux tirent déjà la sonnette d'alarme. « Ce qui nous est présenté aujourd'hui est vraiment disproportionné », déclare l'avocat Roel Deseyn.

« Par le passé, la Cour constitutionnelle a déjà annulé des lois de ce type parce qu'elles allaient trop loin », explique l'expert fiscal Michel Maus (VUB). « Aujourd'hui, il est décrit d'une manière différente, mais le champ d'application est beaucoup trop large. Mais dans tous les cas, il ne s'agit que d'un projet de loi. Le texte final peut être différent. »

Au sein du gouvernement fédéral, on temporise. Il n'est en aucun cas prévu qu'un département du SPF Finances puisse travailler avec des données téléphoniques. Ce ne serait le cas que pour l'Inspection spéciale des impôts (BBI). Et même dans ce cas, des accords contraignants peuvent être conclus afin que cela ne se produise pas ou presque pas, semble-t-il.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

4 Commentaires

  • Posté par Vador Dark, lundi 30 mai 2022, 15:24

    Si la loi passe, elle sera probablement attaquée et invalidée par la cour de justice Européenne, vu le précédent au Pays-Bas: https://www.bitsoffreedom.nl/2022/05/10/belgium-wants-to-ban-signal-and-is-a-harbinger-of-european-policy/

  • Posté par Moriaux Raymond, lundi 30 mai 2022, 9:14

    Et pourrait-on savoir qui est à l'origine de ce torchon ? Parce que "le gouvernement", c'est un peu vague ...

  • Posté par dams jean-marie, lundi 30 mai 2022, 9:03

    Les donneurs de leçon de nos politiciens à l'international depuis des décennies ne se cachent plus , ils font pire dans notre pays !

  • Posté par L. Jean-Christophe, lundi 30 mai 2022, 8:14

    Les premiers pas vers une société totalitaire... Un jour certainement, ceux qui ne seront pas d'accord avec le gouvernement deviendra un terroriste. Il sera facile alors de le retrouver et de le faire taire... Notre gouvernement prends de curieuses décisions qu'il critique ouvertement quand ces mêmes décisions sont prises en Chine, en Russie, et dans tout les autres pays totalitaires...

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko