Accueil Économie

Ces laboratoires où les applications 5G de demain sont imaginées

Les opérateurs télécoms ont mis en place des structures permettant aux entreprises de venir tester la 5G et accompagnent celles-ci dans leurs développements.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 4 min

En attendant que la situation politique se débloque autour de la 5G, les opérateurs télécoms ne sont pas restés les bras croisés. En plus de déployer dans quelques grandes villes flamandes des antennes 5G sur la base de fréquences provisoires pour donner un avant-goût aux consommateurs, ils ont multiplié les initiatives pour permettre aux entreprises de découvrir cette nouvelle technologie et pour faire émerger des cas d’utilisation inspirants. Orange a ouvert un « 5G lab » dans le port d’Anvers et va bientôt faire de même à la Grand Poste à Liège. Proximus a lancé début 2021 sa plateforme d’innovation qui permet aux entreprises de venir valider des projets basés sur la 5G avant d’investir.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Économie

Emploi: la «grande démission» ne touche pas (encore) la Belgique

Pourquoi le Belge hésite-t-il à quitter son emploi, alors que le phénomène de la « grande démission » volontaire fait rage aux Etats-Unis et s’invite désormais en France ? Les spécialistes avancent leurs explications. Et avant tout la protection que représente chez nous l’indexation automatique des salaires en période d’inflation.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs