Accueil Sports Football Ligue des Champions

Ligue des champions: les explications de l’UEFA sur le but annulé de Karim Benzema (vidéo)

Alors qu’un joueur de Liverpool a touché en dernier le ballon avant le but de l’attaquant madrilène, la réalisation a pourtant été refusée en raison d’un hors-jeu.

Temps de lecture: 2 min

Le Real Madrid s’est imposé 1-0 face à Liverpool ce samedi en finale de la Ligue des champions. Et le score aurait pu être de 2-0 si le but inscrit par Karim Benzema en première mi-temps n’avait pas été annulé. C’est au bout d’une longue intervention du VAR que la réalisation de l’attaquant français a été refusée en raison d’un hors-jeu. Pourtant, le ballon semblait avoir touché Fabinho, le médian des Reds. Si cela n’a finalement pas porté préjudice aux Madrilènes, beaucoup d’observateurs n’ont pas compris la décision prise par les arbitres.

Marca a donc creusé le sujet et s’est appuyé sur des sources de l’UEFA pour en donner l’explication la plus précise. Et elle s’appuie avant tout sur les concepts de « toucher » et de « jouer » le ballon. « La VAR et M. Turpin ont estimé que Fabinho s’était jeté pour défendre le ballon de Valverde, mais sans l’intention de le jouer, seulement pour intercepter l’éventuelle passe. On considère que la touche (et non la tentative de jouer le ballon) de Fabinho n’annule pas le hors-jeu de Benzema. Comme il n’y a aucune touche de Fabinho pour hors-jeu, l’action de ‘hors-jeu’ commence à partir de la touche de Valverde. Et là, Benzema était déjà devant », peut-on lire du côté du quotidien espagnol.

Pour être précis, la règle stipule : « Un joueur en position de hors-jeu sera considéré comme n’ayant pas profité de cette position lorsqu’il reçoit le ballon d’un adversaire qui joue volontairement le ballon ».

Le média espagnol précise par ailleurs qu’une telle situation est déjà survenue ces derniers mois. C’était lors de la finale de Nations League entre l’Espagne et la France. Le but de Kylian Mbappé, pourtant hors-jeu, a été accordé. Cela a été rendu possible car Eric Garcia avait touché le ballon en taclant le Français et son geste a été interprété comme une volonté de « jouer » le ballon.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Lemaire Didier, mardi 31 mai 2022, 13:51

    Et un gars qui tackle sans vouloir jouer le ballon commet donc un acte dangereux, il y avait donc penalty.

Aussi en Ligue des Champions

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb