Accueil Sports Football Diables rouges

Eden Hazard: «Si je continue à être blessé, j’arrêterai après le Qatar»

Contrairement à Axel Witsel, Eden Hazard ne veut pas se projeter sur l’après-Mondial 2022. Le Brainois a connu trois années de frustrations et ne veut pas brûler les étapes. Mais depuis son opération, il pense intimement que son grand retour est possible.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 6 min

Dans les entrailles du QG des Diables rouges à Tubize, Eden Hazard est plus que jamais chez lui. Cela se sent, cela se voit, aussi, quand il prend le temps de discuter, comme Kevin De Bruyne, à toutes les personnes qui gravitent autour du groupe. Le Brainois a retrouvé les terrains d’entraînement après avoir manqué la séance de lundi, retard octroyé suite aux festivités liées à la victoire en Ligue des champions samedi soir à Paris. « Je suis encore un peu fatigué de la fête ! », avoue-t-il d’emblée. Pourtant, Eden Hazard doit vite se frotter les yeux et enfiler ses chaussures, car ces quatre matches de Ligue des Nations doivent servir à lancer sa saison. Celle de la rédemption, promet-il.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Diables rouges

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs