Accueil Culture Scènes

Sébastien Ministru: auteur et gentil garçon

Le journaliste se reconnaît aujourd’hui comme auteur de pièces de théâtre même si le chemin est tortueux.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Bruxelles Temps de lecture: 3 min

Malgré les années et la reconnaissance, Sébastien Ministru reste le bon élève timide assis au premier rang. Fier mais voulant surtout qu’on lui fiche la paix, le journaliste, chroniqueur radio et auteur de comédies pour le Théâtre de la Toison d’or se définit lui-même comme « un paradoxe sur patte. Je déteste être mis en avant et pourtant je fais tout pour l’être. Petit, je rêvais d’être exactement là où je suis aujourd’hui. Je voulais être journaliste, être une personnalité publique, travailler dans la culture, donner mon avis. Je voulais être en radio. Je faisais des émissions dans ma chambre et, le théâtre, je le voulais aussi certainement. Je pourrais dire que je suis passé sur cette terre en réalisant mes rêves. »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Scènes

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs