Accueil Guerre en Ukraine

Guerre en Ukraine: «En Europe, les crises ont fait sauter des tabous»

Le secrétaire d’Etat italien aux Affaires européennes, Vincenzo Amendola, défend les sanctions contre la Russie et plaide pour la candidature de l’Ukraine à l’UE.

Article réservé aux abonnés
Rédacteur en chef Temps de lecture: 6 min

C’est à la résidence de l’ambassade italienne à Bruxelles, qui accueillera ce jeudi les festivités à l’occasion de la fête nationale, que Vincenzo Amendola (PD, centre gauche), secrétaire d’Etat aux Affaires européennes du gouvernement Draghi, nous reçoit pour débriefer le Conseil européen. Et donner la vision de l’Italie dans le contexte continental actuel.

Que retenez-vous du sommet ?

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Z Pour Zorglub , jeudi 2 juin 2022, 12:13

    Y’a qu’à faut qu’on. On va attendre très longtemps que ces infrastructures se mettent en place et en attendant il faut payer les factures. J’ai comparé un billet Paris-NY sur Air France hier il a triplé depuis min dernier voyage en 2019.

Aussi en Guerre en Ukraine

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs