Accueil Société

La tarte au riz refuse d’aller au frigo

Pour préserver son goût et sa texture, la pâtisserie traditionnelle de Verviers doit être conservée à température ambiante. Une pratique contraire aux normes d’hygiène appliquées par l’Agence fédérale pour la sécurité de la chaîne alimentaire.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Il est de ces spécialités inscrites dans notre patrimoine culinaire auxquelles il ne faut pas toucher, sous peine de déclencher l’ire des puristes du goût et des défenseurs de la tradition. C’est exactement le cas de l’authentique tarte au riz, joyaux de la pâtisserie verviétoise, au cœur d’un débat enflammé, sur les réseaux sociaux et dans les bonnes pâtisseries, où il est question d’hygiénisme qui assassinerait un produit local et artisanal, précisément à l’heure du retour à l’authentique et aux circuits-courts.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs