Accueil Monde

Crise des migrants: parcours d’obstacles pour doper l’armada «Sophia»

Les Vingt-Huit veulent mettre les bouchées doubles pour assigner de nouvelles missions à leur opération militaire navale déployée au large de la Libye. Objectif : boucler les préparatifs le 20 juin. L’opération « Sophia » doit épauler les garde-côtes locaux pour intercepter les migrants et leurs passeurs. Et lutter contre le trafic d’armes en haute mer.

Article réservé aux abonnés

Invalid Scald ID.

Journaliste au service Monde Temps de lecture: 6 min

Mettre les bouchées doubles, alors que l’été approche, qui devrait favoriser l’exode de migrants dans la Méditerranée centrale, avec sa macabre profusion de noyades. Les Européens sont déterminés à réorienter, le plus rapidement possible, leur opération militaire navale « Sophia » déployée depuis bientôt un an au large de la Libye. Les représentants permanents des Etats membres de l’UE se sont même fixé ce mercredi un objectif rapproché : parachever les préparatifs de cette montée en puissance pour que les ministres puissent prendre la décision finale le 20 juin prochain, lors de leur prochaine réunion. Un objectif « ambitieux », reconnaît une source diplomatique : les obstacles sont nombreux.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

Salman Rushdie: un symbole poignardé

Le célèbre écrivain d’origine indienne a subi une agression au couteau à New York. Depuis 33 ans, sa dimension littéraire a été occultée par une vision réductrice d’une œuvre ample et généreuse.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs