Accueil Société

Logements étudiants: l’Université de Liège sur le point de faire exploser les prix

Prévue depuis 2020, l’externalisation des logements étudiants de l’Université de Liège pourrait aboutir prochainement. Une offre a été soumise par un consortium de trois entreprises privées. Elle prévoit la rénovation et l’agrandissement du parc immobilier sur le site du Sart-Tilman.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 7 min

Bientôt des logements étudiants à 470 euros par mois sur le site de l’Université de Liège ? C’est en tout cas ce qui est actuellement sur la table du Conseil d’administration. L’université est sur le point d’externaliser la gestion de ses logements étudiants et d’une partie du site du Sart-Tilman dont elle est propriétaire à un consortium de trois entreprises privées. Une association momentanée composée des entreprises Moury, Quares et Ethias.

Le deal est le suivant. Via un bail emphytéotique d’une durée de 65 ans l’université prête son terrain et les logements qui s’y trouvent. En échange, elle n’investit rien, délègue toute la gestion et récupère son bien en état au terme des années écoulées. Elle reçoit même un canon (une prime en quelque sorte) de 8 millions d’euros, la valeur des bâtiments actuels et du terrain, à hauteur de 123.000 euros par an. Montant total de la construction à charge des investisseurs : environ 60 millions d’euros.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Moriaux Raymond, jeudi 9 juin 2022, 8:57

    Couplée avec l'instauration du concours d'accès aux études de médecine, cette nouvelle "réalité" va réserver encore un peu plus de places aux enfants de bourgeois. Le monde d'avant est en chemin, le bon vieux temps diront certain. Celui où les choses étaient "claires" et où chacun savait où était "sa place"...

  • Posté par Mahieu Claude, vendredi 10 juin 2022, 17:59

    Pour réussir le concours , il ne faut pas être riche , il faut être capable . Et pour payer un kot , même à mon avis un peu cher , il faut définir où sont les priorités quitte à se priver un peu dans d'autres domaines .

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs