Accueil Monde France

Elections législatives 2022: un duel tendu et le suspense jusqu’au bout

Jean-Luc Mélenchon et ses alliés réussiront-ils à priver le président Macron de sa majorité absolue ? L’élection législative pourrait ne pas être un simple scrutin de « confirmation ».

Article réservé aux abonnés
Envoyée permanente à Paris Temps de lecture: 2 min

C’est un autre duel. La présidentielle avait vu s’affronter Emmanuel Macron et Marine Le Pen. Un mois et demi plus tard, alors que 48 millions d’électeurs français sont conviés aux urnes ce dimanche pour le premier tour des législatives (le second tour aura lieu le 19 juin), le chef de l’Etat réélu se prépare à un « corps-à-corps » avec Jean-Luc Mélenchon.

Celui-ci, député de Marseille dans l’Assemblée sortante, n’est pourtant pas candidat à sa réélection. Mais le chef des Insoumis, arrivé troisième au scrutin élyséen, a réussi à placer sa « Nupes » (l’alliance des gauches qu’il a forgée à sa main) au coude-à-coude avec Ensemble, la coalition qui réunit les partis macronistes. A en croire un sondage Ipsos, le bloc formé par les Insoumis, le PS, les Verts et les communistes est crédité de 27,5 % contre 28 % pour le camp du pouvoir. Au second tour, cela pourrait donner des duels entre les deux formations dans quelque 300 des 577 circonscriptions.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en France

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs