Accueil La Une Monde

Euro 2016: face aux grèves, Hollande prendra «les mesures nécessaires»

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

Le président français François Hollande a affirmé ce jeudi à Tulle (Corrèze) que « l’Etat prendra(it) toutes les mesures qui seront nécessaires » face aux grèves, qui perturbent le pays à la veille de l’ouverture de l’Euro-2016, en faisant «  appel à la responsabilité de chacun ».

«  Je serai extrêmement attentif et vigilant et dans la journée de demain, s’il doit y avoir des décisions, elles seront prises », a également affirmé le chef de l’État alors que les conducteurs des lignes de transports ferroviaires qui desservent le Stade de France, où aura lieu vendredi soir le match d’ouverture de l’Euro-2016 France-Roumanie, ont prévenu qu’ils seraient massivement en grève.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Fernand Stenuit, jeudi 9 juin 2016, 21:52

    C'est en France comme en Belgique. Les syndicats veulent prendre le pouvoir . Le socialisme se transforme en communisme . Comme dans la Russie de Staline ou en Corée du Nord aujourd'hui . Cela finit toujours par une dictature de gauche , puis quand tout va mal , une dictature de droite s'amène pour rétablir la situation. Mais la démocratie n'existe plus. Heureusement , il y a l'Europe , comme garde-fou a ces dérapages . De gauche comme de droite

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs