Accueil Monde Afrique

RD Congo: «Les Etats-Unis ont tiré les ficelles derrière l’assassinat de Patrice Lumumba»

Pour l’Anglaise Susan Williams, historienne et spécialiste de la décolonisation, les Américains « ont laissé la Belgique assumer seule la responsabilité » de l’assassinat de l’ancien Premier ministre congolais.

Article réservé aux abonnés
Correspondant aux Etats-Unis Temps de lecture: 7 min

Susan Williams est une historienne anglaise, spécialiste de la décolonisation. Chercheuse à l’Institute for Commonwealth Studies de l’Université de Londres, elle a écrit en 2021 White Malice. The CIA and the covert recolonization of Africa .

Vous avez passé votre enfance en Zambie et travaillez depuis longtemps sur l’histoire de la décolonisation. Quelle empreinte Patrice Lumumba a-t-il laissée sur le continent africain, à l’heure actuelle ?

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

13 Commentaires

  • Posté par D L, mardi 14 juin 2022, 20:57

    J'étais jeune à l'époque, mais toute ma famille le considérait comme une nuisance et un assassin des belges qui avaient tant fait pour ce pays. C'est une honte d'avoir imposé à Philippe des regrets. Des regrets mais pour quoi ?

  • Posté par STORDIAU Pierre, mardi 14 juin 2022, 13:43

    Lorsque l'on essaye de décortiquer l'histoire coloniale africaine (et congolaise) à travers le prisme du narratif anglo-saxons ... c'est biaisé d'avance par le fait qu'ils sont "juge et partie" avec une histoire similaire appelée "Commonwealth" ; sans oublier la genèse du Congo au travers du partage de l'Afrique par les anciennes puissances. P. ex. ; lorsque Mme Williams parle du "non-tribalisme" de P. Lumumba et de son parti; le MNC; elle oublie les atrocités (lisez "cannibalisme") auquel se sont adonné ses adeptes vis-à-vis des autres tribus congolaises (et réciproquement, d'ailleurs). Rechercher du "romantique" dans la saga Africaine ; à l'image d'un "Out of Africa" ; est tout ... sauf le travail d'un.e historien.ne !

  • Posté par Chalet Alain, mardi 14 juin 2022, 13:34

    Lumumba était loin d'être un héros et était clairement téléguidé par Moscou. Le comparer à à un sale type comme Che Guevara a donc du sens.

  • Posté par Delpierre Bernard, mercredi 15 juin 2022, 15:45

    Etre téléguidé par Moscou ne fait pas une crapule de quelqu'un ensuite assassiné-dans des conditions effroyables avec l'aide plus ou moins active de belges mais sans que Moscou d'ailleurs ne lui vienne en aide.... et même si Lumumba ne mérite pas non plus des éloges, que dire de ceux que nous avons aidé à piller ce pays comme Mobutu ou qui se sont comportés comme des potiches des sociétés prédatrices occidentales.

  • Posté par Kolp Manuel, mardi 14 juin 2022, 12:59

    Che Guevara un martyr?!: un simple assassin ni plus ni moins. C'est qui cette soit-disant historienne? Prenez un peu de recul critique quand vous interrogez quelqu'un si vous êtes journaliste.

Plus de commentaires

Aussi en Afrique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs