Accueil Culture Arts plastiques

Sous le parlement, le street art francophone

Pour ses 50 ans, le parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles s’est offert un relooking artistique. Les murs de son parking souterrain sont devenus les toiles sur lesquelles des street artistes ont pu exprimer leur créativité.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

L’art était déjà présent dans les couloirs et de nombreuses salles du parlement de la Fédération-Wallonie. Mais pour fêter ses 50 ans, l’institution s’est lancée dans un projet original : mettre son parking souterrain à la disposition de street artistes pour que ceux-ci le redécorent à leur façon. Le projet, porté par le parlement et par l’association Spray Can Arts , est présenté ce mardi lors d’une soirée DJ set ouverte à tous dans les locaux de l’institution avec Daddy Cookiz, Favelas Brothers, ToDieFor et AssiaMK.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Arts plastiques

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs