Accueil Culture Cinéma

«Elvis»: la vie du King en XXL

Le flamboyant cinéaste australien Baz Luhrmann raconte la vie d’Elvis Presley avec une énergie folle et un casting magistral. Le film est une épopée, une tragédie, un tourbillon grandiose. Avec Tom Hanks méconnaissable et le jeune Austin Butler, totalement bluffant.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 5 min

La première fois que Priscilla Presley a vu le film de Baz Luhrmann, un temps s’est écoulé. « Son bodyguard avait les larmes aux yeux mais elle avait l’air angoissée. Je me suis dit que j’avais fait une grosse bêtise », raconte le cinéaste australien en conférence de presse à Cannes, au lendemain de la projection officielle qui reçut une standing ovation de douze minutes. « Je savais qu’elle avait des craintes par rapport au projet. Car Elvis est une icône et il y avait beaucoup de choses fausses à son sujet. Donc ce qui comptait le plus pour moi était l’avis de la femme d’Elvis. Elle a fini par me rappeler pour me dire son bonheur d’avoir retrouvé, derrière le mythe, la vérité de l’être humain. Elle ne s’attendait pas à ça. Et elle a dit à l’intention d’Austin : « Si mon mari était là, il dirait : tu es vraiment moi ! » De son côté, le jeune acteur californien dira : « Ce fut beaucoup de travail. Pendant deux ans, je n’ai rien fait d’autre.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Cinéma

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs