Accueil Léna

Dans le port ukrainien d’Odessa, paralysé par le blocus russe: «Le monde risque le chaos en 2023»

Jusqu’en février, l’Ukraine exportait jusqu’à 50 millions de tonnes de denrées céréalières par an. Aujourd’hui, 25 millions sont bloquées à quai.

Avec LéNA, découvrez le meilleur du journalisme européen.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 8 min

A Odessa, la guerre est invisible. Ou, en tout cas, latente. Dans les rues qui longent la côte, des familles se promènent munies de raquettes de badminton. Des amoureux s’embrassent sur la jetée. En robe d’été ou en short, des amis dînent face à la mer Noire dans des attrape-touristes appelés Hawaï ou Portofino, non loin de l’Aquapark. Les serveurs sont parfois obligés de le rappeler : les selfies sont prohibés. Interdiction de photographier le front de mer, que ce soit pour immortaliser un sourire ou les grues immobiles sur le port. « Les Russes, qui rôdent là-bas dans l’eau, pourraient utiliser ces clichés pour diriger leurs frappes sur des infrastructures précises », explique Olexii, un soldat blond aux airs de surfeur californien, qui doit avoir à peine 18 ans.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

7 Commentaires

  • Posté par Retine Marc, jeudi 23 juin 2022, 14:12

    L'Ukraine est bien grenier de l'Europe... Pour les matheux, voir Wikipédia les chiffres productions céréales (il n'y a pas que le blé) et autres denrées pour l'année 2018 donc avant covid et guerre. https://fr.wikipedia.org/wiki/Agriculture_en_Ukraine

  • Posté par Z Pour Zorglub , jeudi 23 juin 2022, 9:44

    Article faussé et partial des la première ligne. Selon toutes les agences mondiales, l’Ukraine produisait en 2020 25m de tonnes de blé dont une partie pour sa propre consommation. Donc toutes les conclusions possibles de cet article sont fausses et biaisées. C’est honteux. On se demande si c’est volontaire ou par incompétence. Article tt simplement à retirer de ses colonnes.

  • Posté par Hocquet Stéphane , jeudi 23 juin 2022, 13:08

    On attend vos liens ...

  • Posté par Raspe Eric, jeudi 23 juin 2022, 12:28

    Il est en effet inadmissible que les délires de monsieur zozo puissent encore s'étaler dans ce foirum.

  • Posté par Retine Marc, jeudi 23 juin 2022, 9:07

    Si Putin croit que la moitié de la planète va se laisser mourir de faim sans réagir, il se fourre le doigt dans l'oeil! La situation va pourrir, ensuite tout le monde sera d'accord pour aller chercher les céréales si il le faut manu militari!

Plus de commentaires

Aussi en LéNA

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs