Accueil Planète

Europe: plus de nature, moins de pesticides

La Commission propose aux Vingt-Sept un objectif contraignant de restauration de la nature passant par des plans nationaux. Elle suggère également une diminution de moitié des pesticides.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 5 min

Il faut d’urgence restaurer la nature ! Ce n’est pas la profession de foi d’un poète aux cheveux gras ou d’écolos en sandales de chanvre, c’est la Commission européenne qui alerte. Restaurer les écosystèmes endommagés, dit-elle, est essentiel à la préservation de notre prospérité et de notre bien-être, à la lutte contre le changement climatique, à la sécurité alimentaire de l’Europe, à la santé mentale et physique des populations. Les législations existantes, mises en œuvre tant bien que mal par les Etats membres (le réseau Natura 2000, les directives « Oiseaux » et « Habitats »), n’ont pas atteint l’objectif fixé : enrayer la dégradation de la biodiversité en Europe. Hors des zones protégées, elle se poursuit. La Commission va donc plus loin en proposant aux Vingt-Sept une contrainte légale : en 2030, au moins 20 % de la surface terrestre et maritime en Europe devront faire l’objet de mesures de restauration. En 2050, ce devra être le cas pour tous les écosystèmes qui en ont besoin.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

  • Posté par Corbiaux Thierry, mercredi 22 juin 2022, 19:21

    Il faut acheter en masse de l'anti herbe!!!!!!!!!!!

  • Posté par J.-M. Tameyre, samedi 25 juin 2022, 22:01

    @Wauters - Ah bon? Dans quel film? Il aurait fallu, il y a 30 ans, faire tourner à plein les usines de matériel de construction pour isoler correctement tout le parc immobilier ? Obliger tout le monde à déménager de la banlieue verte en HLM de cité au bout de la rue où il travaille pour se passer de voiture et de jardin ? Distribuer des tickets de rationnement qui autorisent à partir une fois tous les 5 ans en vacances en avion ?et être désolé pour les avionneurs, les hôteliers, les loueurs et tous ceux qui vivent du tourisme et paient leurs impôts ? Obliger les gens à se nourrir de quinoa au lieu de viande et interdire l'importation d'avocats par avion ou des premières fraises de février qui viennent d'Espagne en camion réfrigéré ? Et vous croyez vraiment que ça aurait mieux marché si on avait fait ça il y a 30 ans ? J'ai une mauvaise nouvelle pour vous : même si c'est probablement nécessaire, ça n'arrivera jamais d'ici 20 ans.

  • Posté par Wauters Georges, jeudi 23 juin 2022, 22:23

    On a raison de dire bête à manger du foin dans votre cas. Tous ces exemples montrent à quel point les écolos avaient raison il y a 30 ou 30 ans. Aussi combien une action énergétique et volontariste nous aurait permis d économiser de l argent et d être prêts aujourd’hui face à tous ces problèmes

Aussi en Planète

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs