Accueil Mon assiette

Le basilic, petite feuille délicate au parfum intense

Aussi délicat qu’intense en goût, le basilic se récolte traditionnellement à la main. Ses petits bouquets aromatisent à merveille pizzas, pâtes et le célèbre pesto.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Dans la région de Gênes, en Italie, on se plaît à penser qu’un bon basilic est un basilic qui voit la mer. Sur les hauteurs de la capitale de la Ligurie, des serres sont entièrement dédiées à la culture de cet or vert. A l’intérieur, des cueilleurs perpétuent, tels des funambules, la méthode de récolte traditionnelle du basilic. A genoux, assis, ou couchés sur des traverses de bois qui surplombent les tapis de feuilles vertes, ils récoltent cet aromate délicatement, à la main, pour former de petits bouquets que de nombreuses familles italiennes s’empresseront bientôt de transformer en un onctueux pesto à la Genovese. Loin des semis compacts génois, le basilic se taille aussi une place de choix dans nos potagers, ou même en pot à la maison. Cette plante aromatique emblématique de la gastronomie asiatique et méditerranéenne a besoin de chaleur pour se développer. En Belgique, pas question donc de l’enraciner en pleine terre avant la fin des dernières gelées.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Mon assiette

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs