Accueil

90

Article réservé aux abonnés
Chef du service Société Temps de lecture: 1 min

Le Segec n’a pas tardé à réagir à l’annonce du ministre Daerden. « Nous sommes satisfaits de la répartition de l’enveloppe européenne de 269 millions d’euros décidée par le gouvernement. Elle octroie 90,15 de ces 269 millions d’euros à des écoles du libre subventionné, soit 33,5 % de l’enveloppe globale », commente le directeur général Etienne Michel. « Pour rappel, sous le précédent décret qu’un arrêt de la Cour constitutionnelle a forcé le gouvernement à revoir, nos écoles auraient dû se contenter de 24,5 % de l’enveloppe, soit 66,5 millions d’euros. On constate également que, sur 88 dossiers rentrés par le libre subventionné, 79 ont été acceptés, contre 9 sur 10 chez WBE et 60 sur 86 dans l’Officiel subventionné. Cela montre tout le sérieux des demandes qui ont été introduites par nos écoles. Nous restons néanmoins interpellés par le fait que seules les demandes portant sur de la “démolition et reconstruction” ont pu être prises en compte dans le cadre de cet appel à projets.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs