Accueil Guerre en Ukraine

Union européenne: pourquoi la candidature de l’Ukraine est historique

La guerre de Vladimir Poutine n’a pas fini de rebattre les cartes en Europe. L’Union européenne pourrait s’étendre à nouveau vers l’est.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Monde Temps de lecture: 5 min

Ils avaient menacé de boycotter l’invitation. Ils sont quand même venus. Les Européens auraient-ils finalement préféré qu’ils mettent leur menace à exécution ? « Clairement, l’ambiance n’était pas bonne », admet une source informée.

Les dirigeants des six pays des Balkans occidentaux étaient invités par les Vingt-Sept, jeudi matin, en prélude au sommet européen : Albanie, Bosnie, Kosovo, Macédoine du Nord, Monténégro, Serbie. Il s’agissait, plaidait le président du Conseil européen, de « redynamiser le processus d'élargissement et faire progresser l'intégration de nos partenaires ». « Les Balkans occidentaux sont une priorité pour nous », assure Charles Michel.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

10 Commentaires

  • Posté par STORDIAU Pierre, dimanche 26 juin 2022, 0:16

    Face à la férocité affichée par le pdt Poutine et ses ministres va-t’en guerre d’envahir ses voisins … avons-nous vraiment le choix ? A choisir entre la « prévention » d’accueillir de nouveaux membre U.E , en offrant une protection contre le boulimique voisin … ou bien devoir supporter les millions de réfugiés + le coût des destructions et des malheurs qu’il aura occasionné … Je pense qu’il faudra plutôt pencher pour une nouvelle stratégie d’accélérer l’adhésion des pays qui se sentent menacé. A situation exceptionnelle, réponse exceptionnelle. Et en voyant la chute du pouvoir d’achat en Europe, engendré par la guerre actuelle, je crois qu’il vaut mieux « prévenir que guérir » … et que le surcoût de ces nouvelles adhésions sera vite amorti.

  • Posté par Vanloo , vendredi 24 juin 2022, 14:10

    Du show, du vent et de la poudre aux yeux, enfin c'est la routine pour quelqu'un dévoré d'ambitions et qui a eu la chance que son père est né avant lui et surtout qui n'a pas été capable de gérer réellement une ville de 35. 000 habitants WAVRE

  • Posté par Peeters ., vendredi 24 juin 2022, 9:34

    Après le déclin de l'Empire romain, voici le déclin de l'union européenne avec sa corruption et sa soumission totale à l'Empire US. tempus narrabo!

  • Posté par STORDIAU Pierre, dimanche 26 juin 2022, 0:07

    Troll Peeters : ... et combien paye Poutine pour ta "soumission" à nous pondre tes âneries ?

  • Posté par Smyers Jean-pierre, samedi 25 juin 2022, 16:35

    Élément de langage n°10 des trolls pro-Putin : Prétendre que l'Europe est vassale de l'OTAN, ou des États-Unis, au choix.

Plus de commentaires

Aussi en Guerre en Ukraine

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs