Accueil Opinions

Jean-François Kahn: «S’il ne veut pas finir à poil, il faut que Macron démissionne»

En treize ans, Jean-François Kahn affirme qu’il a pu dire dans « Le Soir » des choses qui lui ont été refusées dans « Le Monde » ou « Le Figaro ». En guise d’au revoir, il nous dresse son « bilan & perspectives » du macronisme.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Forum Temps de lecture: 10 min

Au début de cette semaine, au lendemain d’une élection législative sismique en France, Jean-François Kahn a signé sa dernière chronique dans ces colonnes.

Dans la toute première, publiée le 4 septembre 2009, il expliquait que son pays avait, en douce, changé d’époque : passant d’un régime semi-parlementaire, avec un Premier ministre (François Fillon à l’époque) investi par le Parlement, à un régime ultra-présidentiel incarné par Nicolas Sarkozy. Des propos qui sonnent étrangement aujourd’hui, alors que l’actuel président de la République est nu… Nous avons évoqué ce changement d’époque avec lui.

Quel regard portez-vous sur vos années « vespérales » ?

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Giefvan Agathe, dimanche 26 juin 2022, 12:40

    Kahn est trop vieux, son cerveau n'a plus son agilité. Comme tous les gâteux il est obsédé par ses idées fixes. Depuis qu'il publie dans le Soir c'est l'anti-Mélenchonisme. Il invente des similarités ridicules pour prétendre que Mélenchon = Le Pen. Aucun journal sérieux ne peut publier ces âneries. Le Soir publie ces âneries. Donc...

  • Posté par Bastin Eric, lundi 27 juin 2022, 17:53

    C'est pas certains accents populistes, pires chez Mélenchon, du reste, que les deux se rejoignent. "Le peuple contre les élites, le mondialisme, la finance", etc. etc. Faut-il rappeler qu'au Nord, c'est dans les anciens bastions communistes que le RN fait son meilleur score, si bien que le FN devenu RN a pu se revendiquer "premier parti ouvrier de France" (sic) ?

Aussi en Opinions

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs