Accueil Monde France

Georges Salines, père d’une victime du Bataclan: «J’aimerais rencontrer les accusés des attentats»

Georges Salines était le père de Lola, qui a perdu la vie au Bataclan le 13 novembre 2015. Ces derniers mois, il a assisté à quasi toutes les audiences du procès de Paris. A quelques jours du verdict, il en tire les leçons.

Article réservé aux abonnés
Envoyée permanente à Paris Temps de lecture: 12 min

Il n’a manqué pratiquement aucune audience. Une course de fond, pour cet ancien marathonien. Pendant dix mois, Georges Salines, qui a perdu Lola, sa fille de 28 ans, au Bataclan, a été comme « happé » par le procès des attentats de Paris et Saint-Denis. A l’approche du verdict, mercredi, le président d’honneur de l’association 13Onze15 se confie sur les leçons qu’il tire de ce procès historique. Et sur son souhait d’aller au-delà.

A quelques jours du verdict, mercredi prochain, comment vous sentez-vous ?

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en France

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs