Accueil Société Régions Bruxelles

Un conducteur percute une ambulance à Bruxelles et blesse quatre personnes: il était sous l’emprise de l’alcool

La police de Bruxelles-Nord a ouvert une enquête sur les circonstances exactes de la collision.

Temps de lecture: 2 min

Une ambulance des pompiers de Bruxelles a été heurtée par un autre véhicule lors d’une intervention, dans la nuit de vendredi à samedi à Schaerbeek. Les deux ambulanciers et deux autres personnes ont été blessés. Le conducteur qui a provoqué l’accident a pris la fuite mais a pu être rapidement identifié par la police de Bruxelles-Nord (Schaerbeek/Evere/Saint-Josse-ten-Noode), indique, samedi, Walter Derieuw, porte-parole des pompiers. L’homme a d’ailleurs pu être arrêté.

L’accident s’est produit vers 0h50 à l’angle des boulevards Léopold III et Général Wahis. « Notre ambulance était sur place pour une mission urgente, prenant en charge deux personnes tombées avec leur trottinette », explique le porte-parole des pompiers. « Notre véhicule d’intervention était à l’arrêt, en dehors de la chaussée, tous feux allumés, lorsqu’il a été percuté par un autre véhicule à l’arrière gauche ».

En raison de l’importance du choc, l’ambulance s’est déplacée de plusieurs mètres. Les deux patients et l’un des ambulanciers à l’arrière de l’ambulance ont été sévèrement secoués, tandis que le second ambulancier, qui voulait monter à bord, a été éjecté et s’est retrouvé sous l’ambulance.

Le conducteur du véhicule ne s’est pas arrêté et a continué sa route. Il a cependant pu être rapidement identifié par la police de Bruxelles-Nord, selon Walter Derieuw. Les quatre blessés ont été transportés à l’hôpital par d’autres ambulances. Les deux ambulanciers sont, eux, en incapacité de travail pour « un certain temps ».

La police de Bruxelles-Nord a ouvert une enquête sur les circonstances exactes de la collision. « Nos équipes ont rapidement pu arrêter le conducteur qui avait commis un délit de fuite », indique Audrey Dereymaeker, porte-parole de la police de Bruxelles-Nord. « On a constaté que l’homme était sous l’emprise de l’alcool au volant. Il a été administrativement privé de sa liberté et libéré ce matin. Sur ordre du parquet, son permis de conduire a été retiré pour une période de 15 jours et il devra bientôt répondre de ses actes devant le tribunal de police. »

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

8 Commentaires

  • Posté par Mauer Marc, dimanche 26 juin 2022, 13:44

    Il cumule tout, y compris le délit de fuite, mais le lendemain matin, il est dehors. Pourquoi les magistrats sont-ils ainsi sourds aux attentes de la population ? Ils rendent la justice au nom de celle-ci si je ne m’abuse ? Est-ce devenu un jeu de rendre décisions auxquelles la majorité de la population n’adhère pas ?

  • Posté par Clark Vince, samedi 25 juin 2022, 16:47

    Bruxelles Nord ? C'est un peu comme à Barhein, Allah y est aveugle !

  • Posté par Druide David, samedi 25 juin 2022, 15:25

    La justice est malheureusement laxiste. Bourré + blessés = permis retiré à vi. Basta!

  • Posté par Druide David, samedi 25 juin 2022, 15:25

    vie

  • Posté par massacry olivier, samedi 25 juin 2022, 14:55

    Mais non l'alcool au volant n'est pas dangereux...

Plus de commentaires

Aussi en Bruxelles

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Lesoir Immo Voir les articles de Lesoir Immo