Accueil La Une Belgique

Le ministre Marcourt inquiet des projets d’Elke Sleurs sur l’agence spatiale belge

La note d’Elke Sleurs (N-VA) relative à cette nouvelle agence pour remplacer Belspo en serait toujours au stade des discussions intercabinets.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Le ministre wallon de l’Économie Jean-Claude Marcourt s’est inquiété ce mardi de voir le projet de la secrétaire d’État fédérale à la Politique scientifique Elke Sleurs créant une agence spatiale interfédérale cacher une répartition communautaire des retombées industrielles, qui serait défavorable à la Wallonie.

La note de Mme Sleurs (N-VA) relative à cette nouvelle agence pour remplacer Belspo en serait toujours au stade des discussions intercabinets. «Nous ne sommes saisis de rien aujourd’hui», a déploré M. Marcourt (PS) en commission du parlement wallon. «Il semble qu’aujourd’hui, le coût de l’agence soit toujours en cause, de même que la clé de répartition des retombées économiques et la gouvernance», a-t-il ajouté, interrogé par Marie-Dominique Simonet (cdH).

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Sacha Godding, dimanche 12 juin 2016, 10:55

    Notre lasagne institutionnelle, dont les couches ont été multipliées à chaque réforme par des apprentis sorciers, devient particulièrement indigeste! Pauvre Belgique (mot qui ne semble plus exister...)

  • Posté par Fernand Stenuit, samedi 11 juin 2016, 14:29

    Il vaut mieux prévoir que se retrouver cocu

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs