Accueil Guerre en Ukraine

Sommet du G7: Johnson et Macron voient une possibilité de «renverser le cours» de la guerre

Les dirigeants des pays du G7 ont donné le ton de leur sommet qui débute dimanche dans le sud de l’Allemagne, et sera largement consacré à la guerre en Ukraine.

Temps de lecture: 2 min

Le G7, réuni en sommet dimanche en Bavière, et l’Otan doivent « rester ensemble » contre l’agression russe de l’Ukraine, a déclaré Joe Biden avant un entretien avec le chancelier allemand Olaf Scholz.

« Nous devons rester ensemble », a déclaré le président américain à M. Scholz au début de leur entretien. Le président russe Vladimir Poutine espérait « que, d’une manière ou d’une autre, l’Otan et le G7 se divisent », a déclaré M. Biden. « Mais nous ne l’avons pas fait et nous ne le ferons pas ».

De leur côté, Johnson et Macron voient une possibilité de «renverser le cours» de la guerre.

Quatre explosions avant le G7

Quatre explosions ont été entendues à Kiev tôt dimanche matin, un complexe résidentiel proche du centre-ville a été touché provoquant un incendie et le dégagement d’un important nuage de fumée grise, ont constaté des journalistes de l’AFP.

Les déflagrations se sont produites vers 06H30, une demi-heure après le déclenchement de sirènes anti-aériennes dans la capitale, qui n’a pas été touchée par des bombardements russes depuis près de trois semaines.

Aucune information sur d’éventuelles victimes n’était disponible dans l’immédiat.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

16 Commentaires

  • Posté par Roland Jean Yves, dimanche 26 juin 2022, 19:38

    Faut pas en faire une fausse couche Monsieur Martin roland, ni vous ni moi ne changerons le cours de l'histoire, et surtout pas vos injures chroniques....

  • Posté par Smyers Jean-pierre, lundi 27 juin 2022, 12:03

    À propos d'injures, M. Roland, voici ce que vous m'écriviez fort civilement hier "Élément de langage primaire des pro-guerres mondialistes : répondre à une argumentation plausible par un commentaire digne d'un déficient mental profond". À propos de couches, vous en remettez.

  • Posté par Martin Roland, dimanche 26 juin 2022, 18:21

    Il faut vraiment être un "fils de Putin' " pour soutenir cet ignoble gangster du Kremlin, hein oui ?

  • Posté par Roland Jean Yves, dimanche 26 juin 2022, 16:41

    Selon les informations du service d'information sur les prix ICIS, la société gazière russe Gazprom gagne actuellement environ 100 millions d'euros par jour avec les ventes de gaz naturel vers l'Europe. C'est à peu près autant qu'il y a un an - avec seulement un quart de la quantité de gaz vendue. A noter qu'une turbine de Nord Stream actuellement au Canada pour réparation est actuellement bloquée vers la Russie en vertu de l'embargo. Au grand dam de l'Allemagne

  • Posté par Smyers Jean-pierre, dimanche 26 juin 2022, 16:43

    Des euros ou des roubles, M. Roland?

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Guerre en Ukraine

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une