Accueil Guerre en Ukraine

Guerre en Ukraine: les frappes sur Kiev relèvent de la «barbarie», juge Biden

Quatre explosions ont été entendues à Kiev tôt dimanche matin, un complexe résidentiel proche du centre-ville a été touché provoquant un incendie et le dégagement d’un important nuage de fumée grise, ont constaté des journalistes de l’AFP.

Temps de lecture: 2 min

Plusieurs explosions ont retenti à Kiev dimanche à l’aube, quelques heures avant l’ouverture d’un sommet du G7 en Allemagne où il sera question de l’Ukraine, et tandis que la Russie progresse dans sa conquête du Donbass.

Quatre explosions ont été entendues à Kiev tôt dimanche matin, un complexe résidentiel proche du centre-ville a été touché provoquant un incendie et le dégagement d’un important nuage de fumée grise, ont constaté des journalistes de l’AFP.

Les déflagrations se sont produites vers 06H30 (03H30 GMT), aucune information sur d’éventuelles victimes n’était disponible dans l’immédiat.

Une collaboratrice de l’AFP habitant dans le même complexe résidentiel a entendu un puissant bourdonnement précédant les explosions.

Le maire de la capitale ukrainienne Vitaly Klitschko a fait état sur Telegram de ces « explosions dans le quartier de Chevchenkivsky », précisant que « des ambulances (étaient) en route ».

« Des ambulances et secouristes sont sur place. Dans deux immeubles, le sauvetage et l’évacuation des résidents est en cours », a-t-il ajouté. Arrivée sur place, une équipe de l’AFP a constaté une épaisse fumée dans le quartier résidentiel touché qui a été bouclé par la police.

Ces explosions sont survenues quelques heures avant l’ouverture de la rencontre des dirigeants des pays du G7 dans les montagnes du sud de l’Allemagne.

Le Premier ministre britannique Boris Johnson a appelé samedi les dirigeants du G7 à ne pas « abandonner l’Ukraine », mettant en garde contre toute « fatigue » dans le soutien à Kiev et annonçant une aide économique supplémentaire pouvant atteindre 525 millions de dollars, pour porter le total à 1,8 milliard.

« Tout signe de fatigue ou d’affaiblissement dans le soutien occidental à l’Ukraine jouera directement en faveur du président Poutine », a insisté Downing Street

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

13 Commentaires

  • Posté par Martin Roland, lundi 27 juin 2022, 8:51

    Monsieur Snijers "mouche" toute la fange collabo. poutinophile. De tout coeur avec lui.

  • Posté par Corbiaux Thierry, dimanche 26 juin 2022, 20:50

    @snijers: il est temps d'aller consulter!!!

  • Posté par Smyers Jean-pierre, lundi 27 juin 2022, 12:04

    Élément de langage n°12 des trolls Pro-Putin : passer à l’injure et à l’invective quand on est le bec dans l’eau.

  • Posté par Roland Jean Yves, dimanche 26 juin 2022, 14:57

    @snijers . Élément de langage primaire des pro-guerres mondialistes : répondre à une argumentation plausible par un commentaire digne d'un déficient mental profond.

  • Posté par Smyers Jean-pierre, dimanche 26 juin 2022, 16:20

    Élément de langage n°12 des trolls Pro-Putin : passer à l’injure et à l’invective quand on est le bec dans l’eau. Pour le reste, voyez d'autres éléments de langage, sur https://www.lesoir.be/450580/article/2022-06-24/gaz-russe-la-course-contre-la-montre-pour-eviter-la-penurie-est-lancee.

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Guerre en Ukraine

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une