Accueil Société Régions Hainaut

Flobecq: accusé de prise d’intérêts, Mettens ne lâche pas Furlan

Le bourgmestre de Flobecq veut être réhabilité.

Article réservé aux abonnés
Cheffe adjointe du service Société Temps de lecture: 3 min

Il y a un mois, l’opposition MR de Flobecq dévoilait un courrier explosif de Paul Furlan, ministre wallon des Pouvoirs locaux. Interpellé sur une série de « dossiers » communaux, ce dernier, suivant l’avis de son administration, accusait Philippe Mettens (PS) de négligence grave, de prise d’intérêts, qui pourrait conduire à sa révocation en tant que bourgmestre et même à une instruction judiciaire. Le ministre avait d’ailleurs transmis le dossier du parquet. Stupéfait, Philippe Mettens avait d’emblée relevé une série de contre-vérités dans le dossier de l’administration et contesté avec force les accusations portées contre lui. Furlan avait promis une réunion permettant d’éclaircir cet imbroglio. Un mois plus tard, rien n’a bougé ou presque.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Hainaut

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs