Dossiers

Les démissions ministérielles en Belgique

Quand on quitte un gouvernement, c’est rarement pour cause de désaccord politique. Le plus souvent, les ministres lâchent prise sous la pression d’un scandale ou d’une affaire les ciblant.

Dossier Paul Furlan

Le ministre wallon des Pouvoirs locaux a annoncé sa démission un mois après le début de l’affaire Publifin. La pression était devenue intenable.

Dossier Annemie Turtelboom

Annemie Turtelboom a démissionné affirmant que le dossier de la taxe sur l’énergie qu’elle avait fait adopter, rapidement baptisée « Turteltaks », était devenu « trop personnalisé ».

Dossier Jacqueline Galant

La ministre de la mobilité présente sa démission le 15 avril 2016 alors qu'elle se trouvait au cœur d’une controverse portant sur la sécurisation des aéroports du pays. Cette démission intervient après une longue série noire pour la ministre.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

Allez au-delà de l'actualité

Accédez à tous les articles en illimité dès 9€ par mois

S'abonner
Plus d'articles