Accueil Économie Entreprises

Ménart balade ses engins de compostage sur les cinq continents

L’entreprise installée à Dour s’est fait connaître en développant très tôt des machines capables de traiter de gros volumes de déchets organiques. Elle a depuis diversifié ses activités et s’est assuré une jolie présence à l’international.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Forum Temps de lecture: 4 min

Il faut inévitablement de larges espaces pour produire des machines de cette taille. L’entreprise Ménart les a trouvés à Dour sur un site qu’elle a investi depuis une dizaine d’années. C’est là qu’elle soude, peint, agrémente de tous les équipements nécessaires les broyeurs, retourneurs et tamis qu’elle livre ensuite aux quatre coins du monde.

L’entreprise familiale, active depuis 1961, a longtemps eu comme activité principale la vente de matériels agricoles avec, adossée à celle-ci, un atelier de réparation. Mais au tournant des années 1980, elle se lance dans la production de machines de compostage. A l’époque, de tels engins n’existent pas spécifiquement. Mais différents clients se sont renseignés auprès de l’entreprise pour savoir si celle-ci ne peut pas en fabriquer. C’est le début d’une aventure qui va l’amener à rapidement mettre au point trois machines adaptées à une activité de compostage – un broyeur, un retourneur et un tamis – et partant à prendre le chemin de la diversification.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Entreprises

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs