Accueil Économie

Thibauld Jongen (Sabca): «Le développement des drones doit être strictement encadré»

Le consortium belge Helicus Aero Initiative vient d’obtenir l’autorisation de faire voler des drones autonomes au-dessus d’Anvers pour y transporter du matériel médical. Une première en Europe à laquelle a contribué la Sabca, conceptrice de ces appareils hautement sécurisés.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 4 min

Thibauld Jongen est le patron de la Sabca, cette entreprise active non seulement dans l’aéronautique et le spatial, mais aussi les drones désormais. Membre du groupe belge Orizio, la Sabca espère réaliser à terme des centaines de millions d’euros de chiffre d’affaires sur ce marché. Dont le développement, estime Thibauld Jongen, doit être « strictement encadré ».

Qu’est-ce que le projet Helicus ?

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Économie

Quand la sécheresse menace la production laitière

La sécheresse qui frappe de plein fouet le pays affecte considérablement la production de lait, déjà ralentie par la hausse des coûts des intrants. Si certains consommateurs craignent une pénurie des produits laitiers, le phénomène pourrait surtout se répercuter sur les prix.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs