Accueil

Voler en «Open», mais sous conditions

Si vous envisagez l’achat d’un drone, la catégorie « Open » suffira en principe largement à en encadrer vos usages. Sous conditions, cependant, dont il vaut mieux s’informer.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 3 min

Vous envisagez d’acheter un drone ? Sachez que l’usage de celui-ci est entouré de conditions, pas toujours simples à comprendre, mais qui ont le mérite d’être désormais identiques dans tous les pays de l’Union européenne.

Trois catégories de drones (UAS, ou Unmanned Aerial System, dans le jargon) sont déterminées par la réglementation européenne, selon le risque qu’ils comportent pour la sécurité aérienne et les personnes ou les biens au sol : Open, Specific et Certified. Comme l’explique la DGTA (Direction générale du transport aérien) sur son site, « au plus les opérations sont risquées, au plus la DGTA intervient pour approuver les exploitations ».

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs