Accueil Culture Musiques

Ella Fitzgerald chante Irving Berlin

Ella at the Hollywood Bowl

Fiche - Responsable des "Livres du Soir" Temps de lecture: 1 min

Verve

Pendant cinq décennies, Ella Fitzgerald a rempli les 18.000 places du Hollywood Bowl à chaque concert qu’elle y donnait. Et la salle de Los Angeles était bien pleine le 16 août 1958, quand la « First Lady of Songs », comme on l’appelait, y a interprété de larges extraits de son Irving Berlin Songbook, qu’elle venait de sortir. Avec l’orchestre dirigé par Paul Weston, comme sur l’album studio. Cette prestation avait été enregistrée, mais n’avait jamais été publiée sur disque. On a retrouvé cet enregistrement dans la collection privée du producteur et fondateur de Verve Records Norman Ganz. Et voilà donc cette prestation historique disponible. Quinze chansons, toutes composées par Irving Berlin, dont Ella donne des versions remarquables, de sa voix ductile, de son timbre frais et charmant, de son swing à toute épreuve, de son habileté à traduire tous les styles, de son énergie et de sa sensibilité. On a ici le plaisir d’entendre Cheek to cheek, How deep is the ocean, I’ve got my love to keep me warm, Let’s face the music and dance et le fameux et endiablé Puttin’ on the Ritz. C’est un bonheur. On a envie de danser comme Fred Astaire et Ginger Rogers. Du moins, essayer.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Musiques

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une