Accueil Société

Coronavirus: ce que l’on sait du variant BA.5, majoritaire en Belgique

Presque tous les indicateurs sont à la hausse en Belgique.

Temps de lecture: 2 min

Le virologue Yves Van Laethem met en garde dans les colonnes de Sudinfo sur ce variant qui semble être insensible à la barrière vaccinale. « Il échappe encore un peu plus à l’immunité. Il est plus contagieux. On n’est plus comme l’été passé avec de bons vieux variants qui faisaient de la marche à pied ».

Si le variant ne semble pas provoquer des formes plus graves du covid, il n’en reste pas moins qu’il frappe fort. « Avec BA.2, on avait une grosse angine. Avec BA.5, on observe une altération de l’état général. C’est une vraie grippe qui peut vous clouer au lit », explique l’épidémiologiste Yves Coppieters à Sudinfo .

Les symptômes de BA.5

Les symptômes liés à ce sous-variant sont similaires à ceux d’omicron : nez qui coule, maux de tête, fatigue, éternuements et maux de gorge. D’autres symptômes sont parfois rapportés : la diminution de l’appétit, douleurs musculaires ou fièvre légère.

Les chiffres en Belgique

Entre le 14 et le 20 juin, 3.049 nouvelles contaminations au Sars-CoV-2 ont été dépistées en moyenne par jour, en hausse de 25 % par rapport à la semaine précédente, selon les chiffres de l’Institut de santé publique Sciensano mis à jour vendredi matin.

Sur la même période, 5,1 personnes sont décédées par jour en moyenne alors qu’elles étaient porteuses du virus (-8 %), portant le bilan à 31.883 morts depuis le début de la pandémie en Belgique.

Près de 11.800 tests en moyenne ont également été effectués quotidiennement, pour un taux de positivité de 26,7 %.

Entre le 17 et le 23 juin, il y a eu en moyenne 87,9 admissions à l’hôpital par jour pour cause de covid, soit une hausse de 32 % par rapport à la période de référence précédente. Au total, 1.083 personnes positives au coronavirus sont actuellement hospitalisées, dont 69 patients traités en soins intensifs.

Le taux de reproduction du virus est quant à lui de 1,2. Lorsqu’il est supérieur à 1, cet indicateur signifie que l’épidémie tend à s’accélérer. L’incidence, qui renseigne le nombre de nouveaux cas pour 100.000 habitants, atteint 331 sur 14 jours.

Habitat

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

5 Commentaires

  • Posté par Lecocq Annie, lundi 27 juin 2022, 20:13

    @Smyers: comme je l'ai déjà dit, retournez la face du disque car on entend toujours la même chose. De plus, je ne suis pas une alcoolique qui boit du Vranken à toute heure de la journée. Seriez-vous en manque ??? moi pas !!! Et je ne reste pas chez moi, d'ailleurs je reviens de vacances en France où paraît-il la 7ème vague est proche...préparez de nouveau vos palmes.!!! Je signale que je ne suis pas encore vaccinée, d'ailleurs on ne vaccine pas les personnes en bonne santé.

  • Posté par Smyers Jean-pierre, mardi 28 juin 2022, 9:37

    Mme Lecocq, "comme je l'ai déjà dit, retournez la face du disque car on entend toujours la même chose". Votre frénésie antivax n'a pas changé d'une virgule, malgré tous les éléments apparus entre-temps.

  • Posté par Lecocq Jean-Louis, lundi 27 juin 2022, 17:30

    Je viens de le chopper (j’étais passé au travers de tous les autres). Ca ressemble à une grippe de 4 jours.

  • Posté par Lecocq Annie, lundi 27 juin 2022, 17:23

    Aie aie aie ça va faire mal avec BA.5. " Il est plus contagieux. On n’est plus comme l’été passé avec de bons vieux variants qui faisaient de la marche à pied ». Celui-ci c'est le coureur du Marathon. Plus vite, plus vite !!!!! Pas de problème, les nouveaux vaccins sont commandés.

  • Posté par Smyers Jean-pierre, lundi 27 juin 2022, 17:40

    Le mieux c'est que vous restiez à la maison en buvant une petite coupe de Vranken, Mme Lecocq.

Sur le même sujet

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko