Accueil Société

Remontée des cas, variant BA.5... faut-il encore avoir peur du covid?

Les contaminations remontent, les hospitalisations graves restent sous contrôle. Mais une personne infectée par le covid n’est pas encore perçue comme un malade de la grippe. Est-ce le moment de dédramatiser ? Ou faut-il s’habituer à de nouvelles normes sanitaires (masque, hygiène). Débat.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Il y a des messages qu’on préférerait éviter. Du style : « Hello, j’ai fait un autotest covid positif ce matin. Et comme on a passé un peu de temps ensemble samedi… » Certains préfèrent le mode illustré, avec une photo d’un test positif accompagnée d’un « Je crois que j’ai ramené un truc de notre soirée ». Ou il y a la version plus empathique : « Mes symptômes étaient plus que psychologiques… deuxième check, et boum. J’espère que toi, ça va. » Mais quelle que soit la forme, quand ces messages commencent à se multiplier, c’est que le covid reprend du poil de la bête.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

35 Commentaires

  • Posté par Ernotte Sébastien, dimanche 3 juillet 2022, 11:09

    Je ne sais pas si il fait avoir peur de ces variants (mais je ne crois pas vu l evolution de moins en moins létale jusqu ici), mais ce qui est maintenant clair, c est que les injections répétées n ont pas fonctionné. Le cycle actuel est : une campagne de dose, puis un pic d infections, une nouvelle dose, puis un nouveau pic d infection. Et les chiffres actuels de sciensano montre qu il n y a pas de protection contre les formes graves. Heureusement que la 4em n est proposée qu aux groupes a risque, qui deviennent en fait des groupes a double risque : covid et injections arn

  • Posté par GEORGES Jean, mercredi 6 juillet 2022, 16:51

    Quelle tristesse de lire ce que Smyers Jean-pierre écrit!

  • Posté par Smyers Jean-pierre, mardi 5 juillet 2022, 17:40

    Une chose que nous nous refusons de voir et de croire, c'est que des individus comme MM. Ernotte sont parfaitement conscients de ce qu'ils racontent, et savent que c'est de la couille. Mais ils n'ont aucune raison d'écouter les autres. Donc, essayer de leur expliquer revient strictement à ce qu'ils espèrent, réagir pour endoctriner, éructer pour jouer les menaçants comme les gorilles qui se martèlent la poitrine, nier pour déstabiliser, asséner pour faire montre de leur "supériorité", mentir, et encore, et encore, et encore: il s'agit soit de déficients caractériels qui trouvent ici un terrain de jeu excitant; soit, de trolls aux desseins bien sombres.

  • Posté par curto calogero, jeudi 30 juin 2022, 21:31

    Bientôt a Liège une forte augmentation des cas est prévu, suite au grand concert des Ardentes , 200000 personnes prévu, déjà une première victime, en la personne du Bourgmestre de Liège de Meyer.

  • Posté par Szczurko Pascal, lundi 4 juillet 2022, 8:20

    Mr Stordiau, avant d'ironiser, je vous conseille de réviser votre conjugaison... la paille et la poutre....

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs