Accueil Société

Energie: l’Europe veut moins consommer et produire plus vert

Les Vingt-Sept se sont mis d’accord pour relever leur ambition en matière d’énergies renouvelables et d’efficacité énergétique. Ce sera un défi pour la Belgique, qui traîne les pieds sur ces deux sujets.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 4 min

Consommer moins d’énergie et en produire plus à partir de sources renouvelables. Ce lundi, à Luxembourg, les 27 ministres européens de l’Energie ont pris position sur deux des propositions du « paquet climat » présenté par la Commission européenne. Leurs collègues chargés de l’Environnement poursuivront l’examen des autres propositions ce mardi.

Les discussions des 27 ont à la fois tourné autour de l’urgence – l’invasion de l’Ukraine par la Russie et ses conséquences sur l’approvisionnement en gaz – et sur l’avenir à relativement court terme. L’Union s’est en effet engagée à réduire ses émissions de gaz à effet de serre de 55 % en 2030 par rapport à 1990 et, ensuite, de viser la neutralité carbone en 2050. Cela nécessite notamment une décarbonation à marche forcée de la production d’énergie, qui représente actuellement 70 % des émissions européennes.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

25 Commentaires

  • Posté par Haegelsteen Philippe, jeudi 30 juin 2022, 11:34

    Je rajouterais bien quelques morceaux de charbon dans mon bouillon énergétique. Il faut le dire avec le petit doigt en l'air...

  • Posté par Haegelsteen Philippe, jeudi 30 juin 2022, 11:19

    Economisez les énergies disent ils, et si ils commençaient par faire des économies sur les coûts de fonctionnement de l'état avant de donner des leçons. La gabegie pharaonique de moyens, plusieurs centaines de milliards, octroyée à la transition énergétique ne modifiera pas d'un jota le réchauffement auquel nous assistons.... Merci les pseudos "Ecolos", leur dictature est CRIMINELE !

  • Posté par STORDIAU Pierre, mercredi 29 juin 2022, 22:53

    Au départ ils nous disaient que c'était les producteurs nucléaire qui empêchaient le développement de l'énergie dite "verte" ... qui était largement capable de remplacer ce nucléaire. Aujourd'hui et maintenant que beaucoup de nucléaire a été fermé (ou non reconstruites) ... on nous dit qu'il faut restreindre notre consommation pcq le "vert" n'est pas à la hauteur ? >>> voilà pourquoi le parti écolo est surnommé "ESKROLO" !!

  • Posté par deghelt Rudi, mercredi 29 juin 2022, 12:33

    Je propose que les Ecolos pratique l'euthanasie massive. Ca ferait déjà moins d'idiot sur la planète.

  • Posté par Baeyens Remi, mercredi 29 juin 2022, 12:30

    Si le CO2 est mondial, l'apport de l'Europe est négligeable. Le problème est la surpopulation de la planète. Si ce problème est mondial, il doit se traiter à ce niveau. Quand nous voyons la gabegie dans les pays en voie de 'développement' avec une démographie galopante. Quand je vois des émissions sur Kinshasa avec plus de 10 millions d'habitants qui ont besoin d'activités rémunératrices ce n'est pas gagné. A quoi ce cela sert de diminuer drastiquement les émissions de CO2 chez nous quand cela élève le biveau d'émissions ailleurs ? Les vérités thermodynamiques sont la dure réalité de l'univers avec laquelle il faut vivre. Est ce que la politique serait plus forte que les lois de la nature ?

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs