Accueil Belgique Politique

Asile et Migration: Nicole de Moor (CD&V), une secrétaire d’Etat déjà en situation de crise

Il n’y a plus de place d’accueil pour les demandeurs d’asile qui arrivent en Belgique. On parle d’installer des tentes mais où et avec quel personnel ? L’effervescence monte au sein de la Vivaldi et Nicole de Moor n’aura aucune période de grâce.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 4 min

C’est la première surprise du nouveau chef du CD&V. Sammy Mahdi a choisi sa directrice de cabinet pour reprendre le poste de secrétaire d’Etat à l’Asile et la Migration. Fini l’ombre, Nicole de Moor va désormais devoir assumer ses positions publiquement – elle qui est déjà passée par plusieurs postes à responsabilités auprès de ministres démocrates-chrétiens.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

9 Commentaires

  • Posté par Moriaux Raymond, dimanche 3 juillet 2022, 12:15

    Elle semble avoir toutes les dispositions requises pour perpétuer l'oeuvre dont elle a d'ailleurs elle-même jeté les fondations. Du genre Sœur Sourire à première vue... Ah non, Tatcher, pardon... C'est vrai qu'on a pas besoin d'une âme sensible pour faire son boulot.

  • Posté par Retine Marc, samedi 2 juillet 2022, 8:42

    Plus de place? Combien de milliers de mètres carrés de bureaux VIDES en Belgique? Et si il y a accueil, il faut appliquer la répartition comme pour la SNCB 60/40. (60% en Flandre).

  • Posté par Dubois Raymond, samedi 9 juillet 2022, 14:20

    Il ne suffit PLUS de trouver des places ... IL est indispensable d'avoir de bonnes ASSURANCES qui acceptent de couvrir TOUT ce monde / migrants - aidants - administratifs - Des aides " bénévoles " qui acceptent de " voir et d'accepter " certaines situations - des soutiens alimentaires ... des finances - des médecins - des centres pour soigner - Un système qui montre des LIMITES car trop de personnes ne supportent plus la vie dans leur pays d'origine - NOUS NE VIVONS PAS TROP MAL EN BELGIQUE - Nous devrions aussi y penser ...

  • Posté par Dubois Raymond, samedi 9 juillet 2022, 14:20

    Il ne suffit PLUS de trouver des places ... IL est indispensable d'avoir de bonnes ASSURANCES qui acceptent de couvrir TOUT ce monde / migrants - aidants - administratifs - Des aides " bénévoles " qui acceptent de " voir et d'accepter " certaines situations - des soutiens alimentaires ... des finances - des médecins - des centres pour soigner - Un système qui montre des LIMITES car trop de personnes ne supportent plus la vie dans leur pays d'origine - NOUS NE VIVONS PAS TROP MAL EN BELGIQUE - Nous devrions aussi y penser ...

  • Posté par Dagnelie Raphaël, mercredi 29 juin 2022, 11:58

    A espérer qu'elle se montre aussi ferme que son prédécesseur.

Plus de commentaires

Aussi en Politique

Ypres: l’extrême droite privée de «Frontnacht» après des semaines d’hésitation

Le conseil communal d’Ypres a tranché : le festival de musique Frontnacht, présenté comme simplement « identitaire » par ses organisateurs, ne pourra pas avoir lieu en marge de l’IJzerwake, dissidence « ultra » du pèlerinage de l’Yser. Les liens entre plusieurs groupes invités et la mouvance néonazie sont désormais trop manifestes pour être ignorés.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs