Accueil Culture Cinéma Les sorties cinéma

«Il Buco»: plongée sous terre

Un film poétique, mais qui a tendance à laisser flotter ce qu’il veut réellement transmettre, au-delà des images.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 1 min

De Michelangelo Frammartino, avec Paolo Cossi, Jacopo Elia, Denise Trombin, 93 mn.

Octobre 1961. L’Italie célèbre sa prospérité en érigeant la plus haute tour du pays. En parallèle, des jeunes spéléologues originaires du Piémont décident d’en explorer la grotte la plus profonde – et la deuxième plus profonde au monde : le gouffre du Bifurto en Calabre. Une plongée au cœur de l’inconnu, à 700 mètres sous terre, où ils passent inaperçus pour les habitants alentours, mais pas pour l’ermite de la région avec qui ils tissent des liens…

Le parti pris de Michelangelo Frammartino est de mettre de côté les dialogues et de se poser en observateur. Il Buco (littéralement « le trou ») est un film contemplatif, une succession de scènes d’une beauté assez frappante. Avec un côté inédit aussi.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Les sorties cinéma

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs