Accueil Société

Poster les «exploits» scolaires de ses enfants sur les réseaux sociaux, c’est la honte?

De plus en plus de parents diffusent les notes d’examens de leur progéniture sur les réseaux sociaux. Une manière de les mettre en valeur… mais aussi de se mettre en valeur.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 6 min

Selon une étude récente, deux parents sur trois postent régulièrement des photos de leurs enfants sur les réseaux sociaux. Le sharenting – c’est le nom du phénomène : contraction des mots anglais share (partage) et parenting (être parent) – repose essentiellement sur la fierté d’être papa ou maman.

Mais il existe une variante saisonnière de plus en plus vogue : la publication des résultats scolaires, images à l’appui en cas de proclamation. Avec pouces levés et « bravos » attendus en retour lorsque le petit ou la petite a « déchiré » – mais c’est souvent une condition sine qua non. Sans vouloir jouer les rabat-joie, si l’opération flatte l’ego des géniteurs, est-ce vraiment une bonne idée du point de l’enfant ?…

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

  • Posté par Dubois Raymond, jeudi 30 juin 2022, 9:33

    "Vivons heureux - Vivons cachés " - Une nouvelle société ... PLUS TARD nous connaitrons les VRAIS RESULTATS de l'éducation - "eigen kind - schoon kind "

  • Posté par Esgain Nicolas, mercredi 29 juin 2022, 23:28

    Oui c’est assez la honte. En effet.

  • Posté par Godart Jean-Pol , jeudi 30 juin 2022, 0:51

    Pourquoi?

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs